Don
Vous cherchez
Elections

Conseil communautaire

Quel est le rôle du conseil communautaire ?

Le Conseil communautaire (précédemment appelé « Assemblée communautaire ») veille au respect des Principes fondamentaux du Mouvement, des dispositions légales, des statuts et du règlement d’ordre intérieur. Il approuve les grandes orientations, les priorités et les budgets y relatifs qui lui sont présentés par le conseil d’administration. Il arrête les rapports d’activités, les budgets, les bilans et les comptes de pertes et profits. En d’autres termes, le Conseil communautaire est le garant de la bonne marche de la CRB-F et de son développement harmonieux.

Plus d’infos sur le rôle du Conseil communautaire, consulter le ROI des Services humanitaires – section 7.1.

Quelle est sa composition ?

Le Conseil communautaire peut réunir près de 90 membres :

  • le·la président·e communautaire
  • le·la vice-président·e des Services humanitaires
  • le·la vice-président·e du Service francophone du Sang
  • le·la président·e de la Communauté germanophone
  • le·la président·e du comité de Bruxelles-Capitale
  • un·e représentant·e de la Communauté germanophone élu par l’assemblée des présidents des sections locales de la Communauté germanophone
  • 8 membres francophones de Bruxelles-Capitale
  • un·e représentant·e par entité juridiquement indépendante organisant des activités intrinsèquement liées à la mission de la Croix-Rouge de Belgique
  • 10 représentant·es de l’activité ADA (Accueil pour Demandeurs d’Asile) élu·es par l’ensemble des volontaires ADA
  • 20 représentant·es de l’activité secours élus par l’ensemble des volontaires secours, dont un·e élue par les volontaires SISU (Service d’Intervention psychosociale Urgente)
  • 40 représentant·es des activités réseau élu·es par leur assemblée provinciale respective.

Les administrateurs·ices délégué·es (Services humanitaires et Service francophone du sang) sont membres du conseil communautaire avec voix consultative. Ils·Elles en assurent le secrétariat.

Les 40 sièges réservés aux représentant·es des activités réseau sont répartis de la manière suivante :

  • 1 siège pour le comité provincial du Brabant wallon,
  • 2 sièges pour le comité provincial de Namur et 2 sièges le comité provincial du Luxembourg,
  • 3 sièges pour celui de Liège et  » sièges pour celui du Hainaut,
  • 29 sièges pour des représentant·es de Maisons Croix-Rouge (4 pour le Brabant wallon, 5 pour le Luxembourg et pour Namur, 7 pour Liège et 8 pour le Hainaut.

La répartition des sièges de l’ADA épouse la répartition des volontaires ADA entre les provinces.

Ces clefs de répartition sont actualisées dans l’année qui précède l’appel à candidat·es.

Qui sont les électeur·trices ?

Les 40 représentant·es réseau sont élu·es par leur assemblée provinciale respective.

Les 19 représentant·es secours sont élu·es par l’ensemble des volontaires secours (Wallonie), le·la représentant·e du SISU est élu·e par l’ensemble des volontaires SISU.

Les 8 membres francophones de Bruxelles-Capitale sont élu·es par l’assemblée de Bruxelles-Capitale.

Les 10 représentant·es de l’activité ADA sont élu·es par les volontaires ADA impliqué·es dans les centres de leur propre province.

Remarques :

  • Les personnes qui sont à la fois volontaire et permanente à la Croix-Rouge ne peuvent pas participer aux scrutins.
  • Un seul vote par volontaire. Ainsi,  les volontaires ADA ou Secours ou SISU ayant participé à l’élection du comité restreint d’une MCR, du comité d’une SL, d’un bureau provincial ou de représentants secours ne peuvent pas participer à l’élection de leurs propres représentants en Conseil communautaire.

Modalités de candidature

Les modalités pratiques seront publiées en temps utile.

L’organisation des élections communautaires débutera en juin 2021. Les scrutins seront organisés à l’automne 2021.

Des questions sur le conseil communautaire ?

Consultez notre FAQ